dropshipping france

Comment exercer le dropshipping efficacement et légalement ?

Le dropshipping est une stratégie commerciale utilisée par les entreprises pour avoir un site d’e-commerce très performant. Le dropshipping est un système qui permet au client de passer commande sur le site d’un distributeur, ce dernier va la transmettre au fournisseur pour qu’il gère le stock et assure la livraison. C’est un système qui ouvre les portes de la notoriété et qui est de plus en plus utilisé.

Fournisseur de dropshipping en France

Le dropshipping est un système tripartite de livraison et qui fait l’expédition directe, il représente plein d’avantages et il est important de bien comprendre son fonctionnement. Si vous avez un site d’e-commerce, il est primordial de bien choisir vos fournisseurs de dropshipping en France. Tout d’abord, il faut faire son choix en fonction de la niche qu’on souhaite attaquer. Ensuite, il faut viser le lieu où se situe votre fournisseur, si vous voulez qu’il soit qu’en France ou dans d’autres pays comme la Chine ou les États-Unis. Le dernier critère de choix est évidemment le prix puisque vous devez calculer sa marge de gains. Certains fournisseurs sont connus pour être les meilleurs comme Vless, VidaXL, Griffati et bien d’autres…

Autoentrepreneur dropshipping

Il est tout à fait possible de s’intéresser aux activités liées à l’e-commerce comme le dropshipping avec le statut d’autoentrepreneur, celui-ci s’adapte d’ailleurs à pratiquement toutes les activités. Ce régime de société est très apprécié dans ce monde grâce à ses avantages. L’autoentrepreneuriat touche le secteur de la microentreprise et son fonctionnement et le dropshipping est une excellente activité pour ce statut. Cependant, l’autoentrepreneur a plusieurs obligations qu’il faut qu’il assure que ce soit dans le plan fiscal ou de comptabilité.

Dropshipping WooCommerce

Le principe de la vente sans avoir à stocker le stock avec le dropshipping est celui qui fait son grand succès. Il est donc facile de créer un magasin en ligne et il est possible de le faire avec WooCommerce dropshipping stocker. Ce dernier est un outil de marché qui a été conçu pour créer des boutiques en ligne qui fonctionnent efficacement. Il a également des fonctionnalités pour aider les petites entreprises à faciliter leur travail. Cet outil vous permet ainsi de créer un dropshipping entreprise polyvalente, flexible et évolutive.

Dropshipping TVA

La boutique en ligne qui pratique le dropshipping s’acquitte de la TVA à la place des clients finaux. Même s’il s’agit de biens importés qui valent moins de 150 euros, la taxe est exigée. La taxe s’applique également aux produits vendus dans les pays membres de l’UE par les fournisseurs étrangers. Par contre, les frais de la douane sont à la charge de l’acheteur concernant les colis qui dépassent les 150 euros.

La fiscalité relative au dropshipping

Le dropshipping englobe plusieurs avantages, il vous permet d’ouvrir une boutique en ligne sans frais tout en réalisant des ventes et en important des produits sans stock et sans devoir le gérer. Vous pouvez de cette manière avoir des marges vraiment importantes. On sait que cette activité est légale, toutefois, il y a des règles à respecter. Plusieurs entrepreneurs sont poursuivis par l’administration fiscale à cause du manque d’informations sur ce concept, il faut donc bien se renseigner sur la fiscalité du dropshipping avant d’entamer votre activité. Il faut aussi savoir que le choix de la forme juridique a plusieurs conséquences sur les règles fiscales qu’il faut appliquer.

Dropshipping et vêtements

Tous les produits peuvent se vendent grâce à la pratique du dropshipping. Mais la thématique qui détient la part de marché la plus grande est la vente de vêtements. En effet, la mode est un secteur qu’on trouve beaucoup dans le commerce en ligne. Il existe plein de fournisseurs en dropshipping de vêtements et accessoires connus dans le monde et parmi les meilleurs, on retrouve Brandsgateway, Collectivefab, Chinabrands.com, Buy2Bee, ou encore CCWholesaleclothing.com.

Comment faire du dropshipping ?

Le concept du dropshipping est de vendre des produits d’un fournisseur qui se charge lui-même d’expédier ces produits et en échange, il va vous verser une commission sur la vente. Il y a alors certaines étapes à suivre afin de faire du dropshipping :

  • Choisir son secteur d’activité ;
  • Créer son entreprise ;
  • Chercher et contacter des fournisseurs ;
  • Développer sa boutique en ligne ;
  • Travailler son SEO ;
  • Rédiger des descriptifs produits ;
  • Élaborer une stratégie web marketing ;
  • Analyser et optimiser.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Pour savoir ce qu’est le dropshipping, il faudra d’abord prendre conscience qu’il y a trois acteurs qui entrent dans ce concept. Tout d’abord, il y a le fournisseur qui propose ses produits aux revendeurs. Ensuite, c’est au revendeur de mettre en avant les produits de ce fournisseur sur sa boutique en ligne. Et à la fin, le client achète un produit sur ce site et se fait livrer par le fournisseur directement. Donc, il suffit de suivre trois étapes, à savoir trouver un produit qui vous plaît aux consommateurs et procéder à l’achat. L’e-commerce reçoit donc votre commande et la transfère au fournisseur, car ce n’est pas vous qui détenez le stock. Vous devez alors mentionner votre adresse, car c’est le fournisseur qui se chargera de la livraison jusqu’à votre domicile.

Le dropshipping est-il légal ?

Le dropshipping est un processus tout à fait légal, il faut simplement suivre certaines règles et être bien renseigné sur le sujet. Conformément à l’article 6 de la LCEN, toutes les mentions légales doivent être mises sur le site et il faut mentionner les informations légales relatives à l’hébergeur et à l’éditeur. Sinon, l’e-commerçant sera sanctionné pour un emprisonnement allant jusqu’à une année et une amende qui peut aller jusqu’à 75 000 euros pour une personne physique et va jusqu’à 375 000 euros pour une personne morale.

Il ne faut donc pas jouer avec les mentions légales du dropshipping et il est nécessaire d’être en règle pour ne prendre aucun risque. Ce procédé est très avantageux et légal, il suffit de suivre les règles et de respecter les conditions.

Comment trouver la meilleure niche pour son site de e-commerce ?

Amazon, Prestashop, Walmart… le shopping de l’actu

Les chiffres de l’e-commerce en 2006 selon la Fevad