online shopping concept

Quels sont les avantages d’être auto-entrepreneur dropshipping ?

Grâce au dropshipping, de plus en plus d’auto-entrepreneurs voient le jour aujourd’hui à travers le monde et en France. Les distributeurs dropshipping sont pour la plupart des micro-entrepreneurs qui décident de jouer le rôle d’intermédiaires entre le fournisseur et le client.

Quels sont les avantages à être auto-entrepreneur droshipping ? Comment devenir auto-entrepreneur distributeur ?

Quels sont les avantages à être auto-entrepreneur dropshipping ?

Il n’existe pratiquement que des avantages à ce système de vente, que ce soit pour les fournisseurs dropshipping ou les distributeurs. C’est pour cette raison qu’il est de plus en plus employé à travers l’Hexagone. Voici les avantages principaux d’un auto-entrepreneur dropshipping :

  • Limiter les pertes ;
  • Pas de capital de base ;
  • Gestion facile ;
  • Fiscalité leste.

Un auto-entrepreneur ne possède pas de stock dans ses locaux, en réalité, il n’a même pas réellement besoin de locaux. Il ne fait que recevoir les commandes des clients et les transmettre aux fournisseurs. Il ne s’occupe même pas de livrer les produits vu que c’est au fournisseur de le faire.

Au vu de ce qui vient d’être dit, vous comprenez très vite qu’un auto-entrepreneur dropshipping n’a pas besoin d’un capital de base pour démarrer sa micro-entreprise, celle-ci s’autonourrit et n’enregistre pratiquement jamais de pertes.

La gestion comptable d’un distributeur dropshipping est très facile et très gérable, beaucoup plus que celle d’une entreprise normale.

Comment devenir auto-entrepreneur dropshipping ?

Il est possible de faire du dropshipping très facilement en seulement quelques clics sur internet. Vous n’avez qu’à créer un compte sur l’un des sites fournisseurs ou créer un site internet pour héberger votre commerce en lige.

Vous n’avez après cela qu’à signer un contrat avec un fournisseur pour que celui-ci vous procure des produits à mettre en ligne. Il vous suffit de transmettre les commandes des clients à celui-ci par la suite.

Vous en savez maintenant plus sur l’auto-entreprenariat dans le dropshipping.

Le statut juridique d’un auto-entrepreneur

Vous savez maintenant comment devenir auto-entrepreneur dropshipping et quels sont les avantages à le devenir. De ce fait, si cela vous intéresse, il est important que nous vous parlions du statut juridique d’auto-entrepreneur pour un e-commerce, afin que vous sachiez dans quoi vous allez vous engager.

Auto-entrepreneur : comment fonctionne le statut ?

Une fois que vous aurez défini votre projet et que vous vous serez inscrit en tant qu’auto-entrepreneur, vous recevrez un numéro d’immatriculation vous permettant de commencer votre activité avec la forme juridique ei. L’explication complète à ce sujet figure plus haut, mais nous pouvons vous préciser que la démarche est gratuite, simple et non contraignante.

En effet, en choisissant le régime d’auto-entrepreneur, vous prenez peu de risques, comme vous pouvez exercer une activité en parallèle, le temps de développer votre business. De plus, si vous désirez arrêter votre activité après un certain temps, vous pouvez demander une clôture de votre micro-entreprise ou une fermeture temporaire. Enfin, le statut de micro-entrepreneur vous permet d’être indépendant, vous n’avez pas de compte à rendre à un supérieur hiérarchique.

Auto-entrepreneur : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Le statut d’auto-entrepreneur présente plusieurs avantages. En effet, si vous ne gagnez pas d’argent via votre entreprise, vous êtes dénué de charges à payer avec ce statut. De plus, le régime de micro-entrepreneur demande peu de gestion, vous avez simplement à tenir une facturation, un livre de recettes et à déclarer vos revenus mensuellement ou de façon trimestrielle. Ensuite, vous bénéficiez d’un taux de cotisations sociales peu élevé, à 12,8%. Enfin, si vous n’êtes pas tenu d’appliquer une TVA à vos services.

Cependant, ce statut peut comporter des inconvénients. L’absence de TVA est un avantage pour trouver des clients, mais c’est un désavantage pour vous, comme vous ne pouvez pas la récupérer et investir votre argent dans des frais professionnels. De plus, les charges à payer sont calculées sur votre chiffre d’affaires, et non sur vos bénéfices, ce qui peut être un problème si vous gérez une activité déficitaire. Enfin, ce statut vous incombe d’un plafond qui limite votre chiffre d’affaires et peut, de ce fait, vous empêcher de vous développer.

Maintenant que vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir sur le statut de micro-entrepreneur, avantages comme inconvénients, on peut vous laisser vous enregistrer à ce statut si vous êtes convaincus du profit à tirer.

E-commerce : comment bien gérer les retours clients ?

Des sextoys au rayon enfants chez rue du commerce

Comment payer sa TVA de site dropshipping ?