fiscalite dropshipping

Quel régime fiscal pour un dropshipping ?

Sachant qu’il y a toujours des éléments très importants à prendre en considération lors de la création de votre entreprise, dans ce guide, nous avons choisi de vous parler de l’un de ces derniers qui est la fiscalité pour un dropshipping. Si ce sujet vous intéresse, cet article est fait pour vous !

La fiscalité pour un auto entrepreneur du dropshipping

La façon la plus simple et la plus utilisée pour les activités de dropshipping, c’est la création autant qu’auto-entrepreneur, et cela parce que ce régime vous permet d’anticiper ce qui se passera sur le marché tout en bénéficiant d’un régime fiscal allégé. Cependant, tous les auto-entrepreneurs ont affaire à une seule institution qui est l’URSSAF, qui se charge de leurs impôts sur le revenu, ainsi que de l’ensemble des cotisations sociales qui se font généralement chaque mois ou chaque trimestre et qui se calculent selon un pourcentage (1%) du chiffre d’affaires réalisé hors taxes, grâce à votre activité du dropshipping.

En plus de la fiscalité, il y a aussi les cotisations sociales qui se font aussi mensuellement ou trimestriellement, mais avec un pourcentage beaucoup plus haut qui est de 12.8%, toujours sur le chiffre d’affaires hors taxes. Il est toutefois important de souligner que ce ne sont pas toutes les entreprises qui peuvent souscrire à ce statut, une fois donc que le chiffre d’affaires réalisé devient important, l’entreprise est obligée de changer de statut.

Pour que l’auto entrepreneur dropshipping bénéficie de ce régime, il doit répondre à ces critères :

  • Réaliser un chiffre d’affaires qui n’excèdent pas les 176 200 euros ;
  • Le montant du foyer fiscal réalisé 2 années auparavant doit être inférieur ou égal à 25 659 euros.

Il est à souligner que le dropshipper fait partie du régime micro-Bic.

Enfin, comme la fiscalité est très importante lors de la création de n’importe quelle activité commerciale, nous vous conseillons de bien vous intéresser et vous renseigner sur toutes les clauses, les obligations, et droits.

En quoi consiste le dropshipping ?

Pourquoi mettre en place une stratégie de contenu pour son ecommerce ?

Belgacom lance Ping.Ping, son paiement mobile