nom de domaine expiré

Nom de domaine expiré : Pourquoi en acheter ?

Hormis ennuyer certains propriétaires tête en l’air, quels sont les avantages et les utilités du rachat d’un nom de domaine arrivé à expiration ? Telle est la question que nous allons nous poser ce soir sur ce blog du référencement. Car comme vous l’aurez deviner, l’idée première est bien d’optimiser son référencement sur google et les autres moteurs de recherche.

Dans cet article, nous allons voir les intérêts qu’un webmaster peux tirer de ce rachat pour l’indexation de son site web. Et pour commencer, je pense que l’idéal est de commencer par voir ce qu’en dis le géant… non ?

Pourquoi utiliser des NDD expirés ?

Sur le web, il y’à 2 types d’acheteurs de noms de domaines expirés. Les domainers d’une part, qui ne pense qu’à revendre les domaines rachetés à prix d’or. Et les webmasters cherchant à récupérer le travail fournit préalablement par les anciens webmasters afin d’accélérer le processus de référencement de leur site, ou tout simplement pour consolider un site existant. (oui oui, comme dans les entreprises, quand les grandes mangent les petits.) ( ce genre de procédure consiste généralement à placer une redirection 301 de l’ancien nom fraîchement racheté sur la cible.)

Google informe les webmasters sur son site qu’un nom de domaine arrivé à expiration perds automatiquement sa prime d’ancienneté ainsi que tous ses backlinks et ses positionnements (pr, trustrank, sitelinks, etc…). Il n’est pas fâcheux donc de conclure directement, que pour un achat efficace, il faudrait pour bien faire acheter son nom de domaine à son propriétaire directement et ce AVANT son expiration. (on évite donc tous les webmasters distraits qui auraient oubliés de renouvelés…)

Cependant, pour ma part, entre ce que dis gGoogle et ce qu’il fait, je considère qu’il y’à encore un monde à franchir. En effet, sur quel argument pourrait il se baser pour déterminer que les liens préalablement fait vers un site web ne sont plus à prendre en compte car celui-ci est mort depuis. Et qu’ils n’ont donc rien à voir avec le nouveau site présent sous le dis nom de domaine. Un lien reste un lien…

De plus, si le nom de domaine récupérer bénéficie d’une certaine notoriété, c’est une opportunité de plus que de récupérer quelques lecteurs ou autres fanatiques du précédent blog/portail, qui penseront à une nouvelle version de leur site préféré, et continuerons à venir vous lire si l’envie leur en dis.

Vérifiez bien l’historique du domain

Pour moi, le rachat donc d’un nom de domaine expiré, bénéficiant bien sur d’une indexation préalable non négligeable (un concurrent connu, ou un site préalablement étudié grâce à des outils comme archives.org. (ce blog étant la à titre d’informations plus qu’autre chose, nous nous réservons le droit de diffusé nos modes d’utilisation de ce site pour ce genre de pratiques.) vaut son pesant d’or.

D’expérience, j’ai pu observer pour des nouveaux sites à des indexations « ultra rapides » de celui-ci sans avoir à lui créer de liens autres que la redirection 301 de l’ancien domaine, ou tout simplement un arrivage plus ou moins important de visiteurs « directs » (favoris/rss, etc… )

Je conclurai donc cet article par : « Libre à vous de vous faire votre avis, après tout le référencement c’est learning by doing » . Cependant, restez vigilants lors de ce type de procédure, et suivez bien chaque jour votre indexation ou mise à jour dans les moteurs de recherche.

Bon référencement à tous !

Nous avons besoin de vous !

Indépendant et gratuit, Tech&Marketing a besoin de votre soutien : suivez-nous sur Google Actu.

Meilleure Formation Ecommerce SEO

Les meilleurs CMS e-commerce open source en 2024

Les 7 meilleurs CMS e-commerce de 2024

Prestashop lance son module Google Shopping et facilite la diffusion de produit

Comment bien appliquer une stratégie d’alignement ?

Comment exercer le dropshipping efficacement et légalement ?