redaction web seo

Quels sont les principes de la rédaction SEO ?

Depuis la naissance du net dans les années 90, la situation a beaucoup évolué. Auparavant, avoir une visibilité sur le web ne constituait pas une exigence, aujourd’hui, tous rêvent d’être en tête de liste sur Google ! Et encore plus depuis la réforme de la santé et les mesures d’enfermement que nous avons vécues. Mais quels sont les principes de la rédaction SEO ? Suivez-nous dans cet article pour plus de détails sur le sujet.

Importance des mots-clés en rédaction SEO

Connaissez-vous le concept de « mot-clé » ? Ce sont des mots demandés par les utilisateurs d’Internet, dans le but de découvrir des résultats. Les moteurs de recherche, notamment Google, Bing, Qwant, etc., permettent de taper ces mots-clés. Et en référencement, ces mots-clés sont indispensables !

Supposons en effet que vous ayez sélectionné un thème à écrire en liaison avec celui de votre business, mais que celui-ci ne suscite pas la moindre recherche ? Vous allez peut-être élaborer un message remarquable, mais vous ne le trouverez pas. Et quel gâchis !

Alors avant de commencer à élaborer votre texte, nous vous conseillons de procéder à une étude des mots-clés. Nous vous présentons ici quelques principes à respecter pour mener une enquête approfondie sur les mots-clés :

  • Placez-vous dans la peau de votre client : de quelle manière feraient-ils leurs recherches ?
  • Vérifiez le niveau de recherche : est-il pertinent ?
  • Identifiez les mots-clés où se situent vos rivaux.

Rédaction SEO et structure de l’article

Pour le classement de leurs articles, les moteurs de recherche se basent sur leur capacité à comprendre le texte. Plus celui-ci est assimilé, meilleur sera son référencement. Il faut donc appliquer quelques consignes et respecter les éléments ci-après :

  • un intitulé (nommé Title) qui figure dans les différents moteurs de recherche ;
  • un label H1 (éventuellement similaire à votre titre) qui apparaîtra sur la page du texte de votre article ;
  • les principaux paragraphes intitulés H2 (au moins deux) sont nécessaires à la compréhension du sens général de la rédaction par les algorithmes de Google ;
  • des alinéas (de H3 à H6) qui répondent aux sous-paragraphes du texte (minimum 2 à chaque fois).

Ne craignez pas les titres ! En choisissant  » Titre 1  » et  » Titre 2  » sur WordPress ou sur le rédacteur de votre article, ces balises viendront se greffer directement.

Petit conseil : dans le cas de très longs articles, les encreurs (présents dans les introductions pour que les lecteurs aillent voir directement la rubrique qui les concerne) donnent la chance d’ajouter des mots-clés et de rendre la lecture plus facile.

VivaTech : Le salon de l’innovation technologique de France

Quelles sont les meilleures plateformes de Netlinking ?

Consultant SEO : tout savoir de ce métier

DNVB : C’est quoi une Digital Native Vertical Brand ?

Les meilleures plateformes de Micro Travail

Webmarkting : Comment définir des objectifs SMART ?