62b32e869c0a9.jpeg

Quel levier digital est adapté à la communication auprès des clients ?

Avec l’essor du digital, les moyens de communication entre les entreprises et leurs clientèles évoluent considérablement. Désormais, proposer un produit ne suffit plus, car le consommateur veut faire partie d’une histoire avec des valeurs avant d’acheter le produit. Pour y arriver, les entreprises B2B et B2C peuvent compter sur les 3 leviers digitaux suivants.

Les réseaux sociaux, terrains fertiles pour le B2C

Il est aujourd’hui impossible pour les entreprises de B2C de se passer des plateformes telles qu’Instagram, Facebook, TikTok ou encore Twitter. La raison est toute simple. Avec 6,50 $ de retour sur investissement pour 1 $ investi, on peut dire qu’elles sont extrêmement rentables.

Les réseaux sociaux ont encore d’autres atouts qui les rendent irrésistibles auprès des marques. Ils optimisent la satisfaction des clients et instaurent un lien de proximité. Exit l’époque où joindre le service client était un casse-tête. Maintenant, les clients savent qu’ils peuvent contacter les entreprises à toute heure via leurs pages sur les réseaux sociaux. De plus, pour assurer toujours plus de disponibilité, de nombreuses entreprises mettent sur pied des chatbots.

Ils permettent également d’avoir accès aux influenceurs. Selon une étude de Single Grain, 92 % des consommateurs ont plus confiance en du contenu publié par une personne que par une marque.

L’e-mail pour les entreprises de B2B

Paru pour la première fois en 1965, le mail n’est plus qu’un simple support d’échanges entre scientifiques. Il est désormais un moyen plus rentable d’acquérir des prospects B2B.

En effet, selon le rapport « Marketing E-mail Tracker 2018 » publié par DMA, chaque euro dépensé dans une campagne d’e-mailing rapporte 35 €. Une performance due au fait que les mails possèdent les meilleurs taux d’ouverture de tous les canaux publicitaires (plus de 50%).

Ainsi, les firmes utilisent les e-mails pour plusieurs objectifs :

  • promouvoir leurs marques, produits et services ;
  • renforcer les liens avec leurs clientèles via des newsletters ;
  • diffuser des offres promotionnelles ;
  • accroître leur notoriété sur les réseaux sociaux.

En résumé, l’e-mailing est tout bonnement indispensable pour les entreprises spécialisées dans le B2B.

Toutefois, même celles qui œuvrent dans le B2C ont tout intérêt à utiliser des campagnes d’e-mailing. Pour preuve, 68 % des personnes reconnaissent être influencées par le mailing promotionnel.

Le référencement naturel (SEO) pour une présence longue durée

Si vous souhaitez établir une présence digitale de longue durée sur le web, rien ne vaut le référencement naturel.

En effet, 81 % des parcours d’achats commencent sur une requête tapée dans un navigateur web et non un réseau social. Quant aux recherches de produits, elles sont à 35 % débutées sur Google (Source : net offensive). C’est alors à ce niveau que le SEO entre en jeu. Il vous permet d’attirer aussi bien les internautes en quête d’une solution à leur problème que ceux qui recherchent un produit précis.

Cerise sur le gâteau, vous n’aurez qu’à produire du contenu qualitatif une seule fois pour rester positionné sur une ou plusieurs requêtes pendant des années. Ce n’est pas le cas avec les réseaux sociaux et les e-mails, car une fois vos campagnes publicitaires terminées, vous disparaissez.

Toutefois, le référencement naturel comporte un inconvénient majeur : vous ne verrez les résultats de vos actions qu’au bout de 6 mois en moyenne. Par conséquent, l’accompagnement par des professionnels du web marketing est indispensable.

Gregory

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)

Lexique de la création de contenu sur Instagram

C’est quoi le display ?

Comment booster sa marque ?