Les mots à éviter pour optimiser vos emailings

Le succès d’une campagne d’emailing repose en grande partie sur la qualité du contenu, notamment le choix des mots utilisés. En effet, certains termes peuvent avoir un impact négatif sur le taux de délivrabilité et l’engagement des destinataires. Dans cet article, nous vous présentons les mots à bannir des emailings et l’impact qu’ils ont sur vos résultats.

Pourquoi est-ce crucial d’éviter certains mots dans un emailing ?

La première raison d’éviter certaines expressions ou termes réside dans la lutte contre le spam. Les filtres anti-spam sont de plus en plus performants et scrutent avec attention le contenu des emails. Si un envoi contient des mots considérés comme spams, il risque fort d’être redirigé vers la boîte de courriers indésirables, diminuant ainsi sa visibilité auprès des destinataires.

L’autre élément à prendre en compte est l’image perçue par le destinataire. Un texte truffé de termes commerciaux agressifs ou trop familiers peut donner une impression négative et nuire à l’efficacité de l’email. Il convient donc de choisir ses mots avec soin pour transmettre un message clair et professionnel, tout en suscitant l’intérêt et incitant à l’action.

Les différents types de mots à éviter

Dans cette section, nous allons aborder les différentes catégories de mots qui posent problème dans les emailings. Nous vous proposons également une liste d’exemples à proscrire absolument de vos envois.

Les termes trop promotionnels

Ce sont les mots qui donnent un aspect trop commercial au message, ce qui peut agacer certains destinataires et déclencher les filtres anti-spam. Parmi ces termes, on retrouve notamment :

  • Gratuit
  • Promotion
  • Soldes
  • Réduction
  • Liquidation
  • Offre spéciale

Notez cependant que dans certaines situations, il est possible que vous ne puissiez pas éviter d’utiliser des termes promotionnels. Dans ce cas, veillez à les intégrer avec modération et dans un contexte approprié, pour limiter leur impact négatif.

Les mots liés à l’argent et aux gains

Les termes relatifs aux gains et au profit attirent particulièrement l’attention des filtres anti-spam, car ils sont souvent utilisés dans les escroqueries par email. Voici quelques exemples :

  • Argent
  • Gagnez
  • Revenus
  • Investissement
  • Richesse
  • Bénéfice

Afin de contourner ce problème, essayez de reformuler vos phrases en mettant l’accent sur la valeur ajoutée de votre offre, plutôt que sur l’aspect financier.

Les formulations agressives ou impératives

Les sollicitations directes et les exigences peuvent rebuter le destinataire et inciter à la suppression immédiate du message. Évitez d’utiliser des expressions telles que :

  • Achetez maintenant
  • N’attendez plus
  • Profitez-en vite
  • Urgent
  • Limited time offer
  • Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Optez plutôt pour des phrases incitatives et douces, qui prônent l’intérêt de votre proposition sans mettre trop de pression sur le destinataire.

Les termes familiers ou vulgaires

Il est essentiel de conserver un certain niveau de professionnalisme dans vos communications par email, afin de respecter la relation avec vos destinataires. Évitez donc d’inclure des mots ou expressions familières, argotiques ou vulgaires, même si cela vous semble drôle ou original.

Comment remplacer ces mots problématiques ?

Maintenant que vous connaissez les mots à éviter dans vos emailings, il est temps de vous donner quelques astuces pour les remplacer et améliorer la qualité de vos communications.

Faites preuve de créativité

Dans certains cas, il suffit de trouver une manière plus originale et décalée d’amener le sujet. Par exemple, au lieu d’écrire « Profitez de notre réduction de 50% », essayez « Découvrez comment économiser avec notre offre exceptionnelle ».

Adaptez votre ton à votre cible

Si vous adressez un message à des professionnels, privilégiez un ton formel et respectueux. Si en revanche vos destinataires sont plutôt jeunes ou issus d’un milieu particulier, n’hésitez pas à adapter votre langage pour mieux capter leur attention.

Segmentez vos listes de contacts

En fonction du profil et des préférences de chaque destinataire, il est possible que certaines expressions soient plus ou moins bien perçues. Pour maximiser l’efficacité de vos emailings, pensez à segmenter vos listes selon différents critères (âge, sexe, centre d’intérêt…) et adaptez vos messages en conséquence.

Testez et analysez les performances de vos emails

Rien ne vaut l’expérience pour savoir quels mots fonctionnent le mieux auprès de votre audience. Testez différentes formulations et surveillez les indicateurs clés tels que le taux d’ouverture, le taux de clics et le taux de conversion pour affiner au fur et à mesure le choix de vos termes.

En conclusion, il apparaît évident que le choix des mots dans un emailing revêt une importance capitale dans la réussite de votre campagne. En bannissant les expressions problématiques et en prenant le temps d’adapter votre contenu à vos destinataires, vous mettez toutes les chances de votre côté pour optimiser vos résultats.

Gregory

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)

Pourquoi faire appel à une agence AdWords ?

Comment booster sa marque ?

Tout ce que vous devez savoir sur le webmarketing