62b42bfe30807.jpeg

Comment récupérer un nom de domaine déjà pris ?

Le nom de domaine fait partie intégrante d’une marque et constitue l’adresse unique et personnalisée d’un site web. Ainsi, en tant qu’entrepreneur et propriétaire d’un site web, il est important d’avoir un nom de domaine. Il offre une multitude d’avantages à votre entreprise. Toutefois, vous devez vérifier la disponibilité de votre nom avant diffusion. Voici quelques idées pour récupérer un nom de domaine déjà pris.

Racheter le nom de domaine

Il est possible de récupérer un nom de domaine indisponible par le procédé du rachat. Vous pouvez le faire par vous-même ou confier le processus de rachat une entreprise spécialisée dans le domaine. Cette dernière le fera de façon anonymat.

Pour racheter le nom de domaine par vous-même, vous devez mener au préalable une petite enquête. Pour ce faire, il faut entrer le nom souhaité dans une barre de recherche. Essayez ensuite de chercher les mentions légales totalement vers le bas, lorsque les résultats de recherche vous dirigent vers un site web.

Si le nom de domaine n’est lié à aucun site, vous pouvez à partir des registres whois recevoir des informations sur son propriétaire. Il vous suffira de contacter ce dernier et de lui proposer le rachat du nom de domaine. Si vous décidez de procéder au rachat en anonymat, il faut contacter les professionnels en la matière. Ils vous aideront à racheter le nom de manière anonyme et dans le respect de votre budget.

Engager une action en justice

Pour récupérer un nom de domaine par procédure contentieuse, vous devez arriver à prouver un certain nombre d’éléments en ce qui concerne le nom de votre marque. Ainsi, vous devez avoir déposé au préalable votre nom de marque à l’INPI. Ce dépôt doit être antérieur à toute réservation d’un nom de domaine par un tiers. Aussi, le nom de domaine choisi doit être lié à un site, au cas contraire, vous ne pouvez intenter une action pour contrefaçon.

L’action en contrefaçon n’est recevable que si l’objet du site web fonctionne dans le pays de dépôt de votre nom de marque. Il doit également être retrouvé dans l’une au moins des classes sélectionnées. Votre action en contrefaçon ne pourra prospérer, si le nom de domaine indisponible n’est relié à aucun site web.

Toutefois, vous pouvez essayer une action pour abus de droit. Dans ce cas, vous aurez à mettre en avant la mauvaise foi du tiers qui a réservé le nom de domaine sans l’exploiter. Noter cependant que qu’il s’agisse de l’action en contrefaçon ou celle en abus de droit, elles sont toutes deux coûteuses et longues. Il vous revient alors de bien évaluer vos options pour un choix judicieux.

Changer de nom de marque

En dehors de l’action en justice et du rachat, vous pouvez changer votre nom de marque pour récupérer un nom de domaine. Le changement du nom de marque est basé sur le positionnement marketing et une stratégie d’atteinte des clients. Ainsi, il est conseillé de le confier à un professionnel. Ce dernier se chargera de vous trouver un nom de marque convenable et efficace et d’effectuer les diverses vérifications juridiques et linguistiques de ce nom.

Gregory

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)

OVH : Quels sont les tarifs proposés par cet hébergeur ?

Que faut-il savoir sur Hubic OVH ?

Les métiers de l’IT les plus rentables en 2022