transfert nom de domaine

Comment faire un transfert de nom de domaine ?

Le nom de domaine de votre site internet est enregistré actuellement chez un hébergeur web ? Si vous n’êtes pas satisfait des services de ce bureau d’enregistrement, il est possible de transférer votre nom de domaine vers un autre prestataire. Bien que la procédure diffère généralement d’un hébergeur à un autre, elle comporte quelques points communs. Voici donc les étapes à suivre pour transférer un nom de domaine.

Choisir un nouveau prestataire et sécurisez vos données

Si vous souhaitez transférer votre nom de domaine, cela signifie que vous avez déjà choisi un nouvel hébergeur web. Au cas contraire, vous pouvez utiliser un comparateur pour dénicher le meilleur prestataire.

Une fois cette étape franchie, il faut penser à la sécurisation de vos données. Avez-vous sauvegardé des informations (données) chez votre fournisseur actuel ? Si tel n’est pas encore le cas, il est crucial d’en faire une copie. Ensuite, procédez à une seconde sauvegarde sur un disque dur externe ou sur votre ordinateur.

prestataire securise

Déverrouiller son nom de domaine

Lorsque vous payez ou enregistrez un nom de domaine, la plupart des fournisseurs le « verrouille ». L’objectif est d’éviter que celui-ci ne soit modifié ou transféré à votre insu. Alors, avant de lancer le transfert de votre nom de domaine, vous devez le déverrouiller. Vous ne pouvez effectuer cette opération que via votre bureau d’enregistrement actuel.

Il est important de mentionner que la procédure de déverrouillage diffère d’un fournisseur à un autre. Pour éviter tout retard inutile pendant l’opération, il est donc conseillé de contacter l’hébergeur via son service clientèle ou consulter son FAQ (Foire Aux Questions).

Demander le code d’autorisation

Après avoir déverrouillé le nom de domaine de votre site, il est important de récupérer le code d’authentification. Ce dernier est référencé sous différents noms, notamment : « CodeAuth », « code de transfert », « Code EPP » ou « InfosAuth ». Ce code vous permet de vous identifier comme le « véritable propriétaire » du nom de domaine, auprès du nouveau bureau d’enregistrement.

Les canaux par lesquels vous pouvez récupérer celui-ci (code) sont nombreux. Toutefois, la plupart des hébergeurs l’envoient par courrier électronique. À cet effet, avant de faire la demande du code d’authentification, assurez-vous que l’adresse e-mail que vous fournissez est à jour.

À cette étape, vous pouvez également annoncer à votre bureau d’enregistrement actuel que vous souhaitez lancer un transfert de nom de domaine. Il vous enverra alors un contrat de résiliation.

Demander le transfert du nom de domaine et importer les données

Une fois le déverrouillage de votre nom de domaine effectué et votre code obtenu, vous pouvez alors commencer le transfert. Pour cela, allez sur le site internet du nouveau bureau d’enregistrement. Un formulaire vous sera présenté. En règle générale, vous devez préciser votre nom de domaine, le type d’hébergement souhaité, etc.

Les détails d’un transfert peuvent sembler déroutants. Il est conseillé de se renseigner sur la page d’informations ou de contacter le service client du nouveau fournisseur. Vous serez donc guidé tout au long de la procédure. Le transfert du nom de domaine prend en moyenne cinq (5) à (7) jours. Une fois la procédure terminée, vous pouvez alors transférer les données de votre site vers le nouveau serveur.

Gregory

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)

Comment obtenir un nom de domaine gratuit ?

Quel est l’hébergement web le moins cher ?

Pourquoi un seul nom de domaine pour votre entreprise n’est pas suffisant