capital minimum creer societe

Quel est le capital minimum pour créer une société ? Pourquoi ?

Les idées à elles seules ne suffisent pas pour créer une société commerciale. Il faut, en plus, un capital social. Prenez connaissance du capital minimum pour la création d’une société commerciale et que dit la loi sur ce sujet.

Capital social des sociétés de personnes

La loi distingue trois (3) catégories de sociétés. Parmi celles-ci, nous avons les sociétés de personnes. Cela veut dire, des sociétés dans lesquelles les associés peuvent être personnellement poursuivis sur leurs biens personnels pour des engagements pris par l’entreprise commerciale. Elles regroupent les SNC (société en nom collectif) et les SCS (société en commandite simple). Pour la création de ces deux, aucun capital minimum n’est exigé par la loi. Ainsi, avec juste 1 ou 2 euros, vous pouvez la constituer.

Capital social des sociétés de capitaux

Contrairement aux précédentes, cette catégorie est définie comme celle dans laquelle les associés ne sont responsables qu’à concurrence du montant de leur apport. Elle renferme les sociétés telles que les SA (sociétés anonymes) les SAS (les sociétés anonymes simplifiées) et les SCA (les sociétés en commandite par actions). Le capital social en ce qui concerne certaines sociétés d’entre elles reste une exigence primordiale. Au nombre de celles-ci figurent la SA et la SCA. Par conséquent, les personnes qui désirent les créer doivent obligatoirement prévoir au moins 37 000 euros comme capital social. Lorsqu’il y a appel public à l’épargne, il peut aller jusqu’à 225 000 euros. Par contre, celles qui pensent constituer une SAS ne sont pas soumises à cette exigence. Elles le peuvent donc à partir de 1 euro.

Capital social des sociétés mixtes

Les entreprises commerciales appartenant à cette catégorie présentent des caractéristiques à la fois des sociétés de personnes et de capitaux. Autrement dit, il s’agit des sociétés dans lesquelles la responsabilité de chaque membre est réduite à son apport, mais l’identité de chaque associé est d’une importance primordiale. La forme la plus connue et la plus répandue est la SARL (Société à responsabilité limitée). Elle peut être créée tant par une seule personne que par plusieurs. Quel que soit le type, la loi n’impose pas un capital de démarrage. En conséquence, avec une somme forfaitaire, on peut facilement constituer cette entreprise. Avec seulement 1 euro, vous pouvez en principe commencer.

Les raisons de ces exigences

Plusieurs raisons justifient cette exigence. C’est d’ailleurs pour mieux vous les faire apercevoir qu’il a été jugé bon de vous faire la classification des sociétés. En réalité, il est un outil de financement de la société. En effet, pour commencer une activité, il est indispensable d’y investir. Le capital social servira à soutenir le projet, tant le lancement que le développement de celui-ci. De plus, il constitue généralement une garantie pour vos créanciers. Les banques peuvent dans certaines mesures tenir compte du capital et de l’activité pour vous octroyer des prêts. Il constitue en quelque sorte le socle de confiance des créanciers lorsque la société est bien constituée. Enfin, c’est généralement ce même montant qui attire les investisseurs à entrer en partenariat avec votre entreprise. Plus il est élevé, plus vous avez d’investisseurs. Par ailleurs, il est le repère de la répartition des prérogatives sociales entre les associés. C’est à partir de ce montant que la part de chaque membre est définie.

Gregory

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)

Quelle entreprise ouvrir avec 10000 euros ?

Qui peut m’aider à financer mon projet ?

Comment passer de fonctionnaire à propriétaire d’une entreprise ?